Thèse soutenue

Contribution des informations visuelles dans le contrôle postural chez les cavaliers

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Agnès Olivier
Direction : Francine Thullier
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives
Date : Soutenance en 2012
Etablissement(s) : Caen

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

La vision joue un rôle essentiel dans le contrôle du mouvement (Lee, Lishman et Thomson, 1982 ; Pailhous et Bonnet, 1989), et nous permet de prendre diverses informations sur notre environnement extérieur. Les afférences sensorielles nous renseignent sur l’environnement et sont indispensables au contrôle et à l’orientation de la posture (Massion, 1997). Dans la discipline de l’équitation, le cavalier a une posture particulière : assise à cheval. L’équilibre est particulièrement sollicité dans cette pratique et repose sur l’interaction de systèmes sensori-moteurs. Peu de chercheurs ont étudié cette question chez le cavalier. L’objectif de cette thèse a été de mesurer le rôle des informations visuelles dans le contrôle postural des cavaliers experts et moins experts. Nos travaux s’appuient sur cinq études expérimentales allant de tests posturologiques classiques sur plate-forme de forces à des tests posturaux spécifiques sur le simulateur Persival, en passant par des expérimentations évaluant les conduites perceptives et d’exploration visuelle. Les résultats montrent chez les cavaliers 1) une certaine prépondérance des informations proprioceptives par rapport aux informations visuelles dans le contrôle de l’équilibre ; 2) un contrôle postural plus stable chez les cavaliers experts et plus particulièrement au niveau du segment céphalique ; 3) une utilisation différente des informations visuelles selon l’expertise. Cette série d’expérimentations permet de mieux caractériser l’expertise chez les cavaliers. Ces études ouvrent des perspectives de recherches fondamentales et appliquées quant à l’apprentissage et à l’entraînement sportif.