Dynamiques urbaines, mobilités et transports dans le Sud-ouest algérien (wilayas d'Adrar et de Bechar)

par Badr-Eddine Yousfi

Thèse de doctorat en Géographie et aménagement des territoires

Sous la direction de Serge Ormaux et de Abed Bendjelid.

Soutenue le 27-06-2012

à Besançon en cotutelle avec l'Université d'Oran , dans le cadre de Ecole doctorale Langages, Espaces, Temps, Sociétés (Besançon ; 1991-2016) , en partenariat avec Théoriser et modéliser pour aménager (THEMA) (Besançon) (laboratoire) , Théoriser et modéliser pour aménager (laboratoire) et de Centre de recherche en anthropologie sociale et culturelle (Oran, Algérie) (laboratoire) .

Le président du jury était Driss Benchehida.

Le jury était composé de Serge Ormaux, Abed Bendjelid, Driss Benchehida, Mohamed Hadeid, André Larceneux, Jacques Fontaine.

Les rapporteurs étaient Mohamed Hadeid, André Larceneux.


  • Résumé

    Entre une perspective régionale de l’aménagement du territoire et une vision géopolitique de la région « Sahel, Maghreb », l’Etat algérien s’est engagé depuis la deuxième décennie de son indépendance non seulement à développer les transports dans les zones sahariennes mais aussi à mettre en place les équipements nécessaires pour le développement économique et social de ces zones, en desservant presque la totalité des centres urbains. Dans le Sud-ouest, cette dynamique a remodelé profondément l’espace relationnel dans la Saoura, le Gourara et le Touat. Structuré autrefois par les routes du commerce caravanier transsaharien, cet espace se désenclave, se voit attribuer de nouvelles fonctions et s’urbanise. Une nouvelle réorganisation de l’espace se met en place à l’échelle urbaine, rurale et régionale dans laquelle la ville se recompose et constitue le moteur d’insertion de ces territoires dans l’espace national. Soutenu par un nouveau réseau de transport routier, la dynamique urbaine dans le Sud-ouest algérien a concouru à dynamiser la mobilité intra-saharienne, redéfinissant ainsi de nouvelles relations spatiales entre la ville et son arrière pays mais aussi entre le Sud et le Nord. L’avènement d’une nouvelle composante humaine dans les centres urbains a entrainé des changements des rapports sociaux dans la société locale et le développement de nouveaux pratiques et comportements de consommation. La question de mobilité s’inscrit essentiellement autour de certaines logiques connues : politique, économique, sociale et culturelle, mais elle est surtout le produit de stratégies inconnues, de pratiques et d’enjeux

  • Titre traduit

    Urban dynamics, mobilities and transport in the Algerian Southwest (wilayas of Adrar and Bechar)


  • Résumé

    Between a regional perspective of the territorial (spatial) planning and a geopolitical vision of the region " Sahel, the Maghreb ", the Algerian State made a commitment since the second decade of its independence not only to develop transport in the Saharan zones but also to set up the necessary equipments for the economical and social development of these zones, by serving almost the totality of the urban areas. In the Southwest, this dynamics remodelled profoundly the relational space in Saoura, Gourara and Touat.Structured formerly by the roads of the trans-Saharan caravan business, this space opens up, attributes new functions and becomes urbanized. A new reorganization of the space is set up in the urban, rural and regional scale in which the city recomposes and constitutes the insertion engine of these territories in the national space. Supported by a new road transport network, the urban dynamics in the Algerian Southwest contributed to revitalize the intra-Saharan mobility, and so it is redefining not only new spatial relations between the city and its back country but also between the South and the North. The succession of a new human component in urban areas has entrained the changes of the social reports in the local company and the development of new practices and consumer behaviors. The question of mobility centers essentially around certain known logics: Political, economic, social and cultural, but it is especially the product of unknown strategies, practices and stakes


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (444 p.)
  • Annexes : Bibliographie p. 389-407

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire. Section Lettres.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : LET.BESA.2012.007
  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.