Construction de l'identité islamique : l'apprentissage religieux au sein des institutions religieuses et de la famille

par Marie-Laure Boursin

Thèse de doctorat en Anthropologie

Sous la direction de Abderrahmane Moussaoui.

Le président du jury était Pierre Bonte.

Le jury était composé de Abderrahmane Moussaoui, Pierre Bonte, Franck Frégosi, Hassan Rachik, Mohamed Tozy.


  • Résumé

    Dans un contexte européen minoritaire et un cadre de séparation des Églises et de l'État, les institutions islamiques, mosquée et école coranique, sont des agents de transmission religieuse précieux. Pour appréhender ce cadre institutionnel spécifique, les contextes historiques et sociopolitiques des terrains français (loi 1905 et historicité de l'immigration maghrébine) et bulgare (conquête ottomane et régime communiste) sont examinés au regard de l'offre d'instruction religieuse institutionnelle. Mais l'organisation de l'apprentissage religieux institutionnel ne se réalise qu'en interaction avec l'environnement familial. L'inculcation de savoirs dogmatiques, pratiques et de l'éthique réalisée par des dispositifs mimétiques et des stratégies d'incitation, permet de pouvoir socialement dire et faire le croire. L'usage des registres du corps et des émotions comme mode d'expression de la construction d'une relation à Dieu permet au croyant d'exprimer socialement et de manière personnelle le croire, au-delà d'un savoir dogmatique. Le croire se construit comme un parcours où la construction du soi passe à la construction pour soi. Les fluctuations du croire qui interviennent dans ce parcours relèvent de la projection du soi. Cette étude des processus d'apprentissage permet de faire ressortir l'articulation entre dogme, pratiques et éthique comme se répondant en permanence et se manifestant socialement comme des savoirs : savoir-faire, savoir-dire et savoir-ressentir acquis au quotidien. Les notions telles que la pratique religieuse et le croire sont interrogées et le concept d'apprentissage examiné. Ce thème constitue aussi une anthropologie de l'enfance encore peu exploitée.


  • Résumé

    The main Islamic institutions Mosques and Koranic schools serve as valuable transmission mechanisms in a context where Islam is a minority religion in Europe and church and state have in any case grown apart. In order to understand this institutional framework, the historical and socio-political contexts of both France and Bulgaria are examined with respect to the institutional religious education 'offering'. But institutional religious learning is achieved only in interaction with the family environment. The inculcation of dogmatic and practical skills, and of an ethical framework which allows believers, socially, to speak of and demonstrate their faith through mimetic devices and incitement strategies. The use of body and emotion as a medium for the expression of the relationship constructed with God, to express socially and personally the faith, extends beyond purely dogmatic knowledge. Faith becomes a pathway, whereby self-construction gives way to a construction for oneself. Along this pathway, fluctuations in the degree of belief are a function of self-projection. The study of these learning processes reveals the connection between dogma, practice and ethics, all of which interact continuously and which, socially, manifest themselves as 'skills': speaking, doing and feeling skills, that are acquired through everyday life.This research brings to light the processes by which the Islamic faith is constructed socially. It also explains how Islamic beliefs come to be internalised and expressed. The study examines notions such as religious practice and faith. This narrative also represents an anthropology of childhood that has not yet received much academic attention.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (461 p.)
  • Annexes : Bibliographie p.371-393

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.