Développement et institutions dans les pays d'Afrique subsaharienne : le cas de la décentralisation au Mali

par Boubacar Mamadou Inaïssa Diarra

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Pierre Garello.

Le président du jury était Gérard Bramoullé.

Le jury était composé de Pierre Garello, Gérard Bramoullé, Bertrand Claude Lemennicier-Bucquet, Georges Lane.

Les rapporteurs étaient Bertrand Claude Lemennicier-Bucquet.


  • Résumé

    Plus d'un demi-siècle d'histoire des faits et d'initiatives de transformation socioéconomique des pays d'Afrique subsaharienne est marqué principalement de débris d'économies. Par conséquent, le phénomène d' « absence de développement » dans la plupart des pays sous-développés s'expliquent davantage par l'incapacité et/ou la difficulté à créer, à promouvoir les institutions propices au développement des échanges. C'est pourquoi l'émergence d'un nouvel axe de recherches sur les institutions étudiant un autre volet, un autre élément de la croissance économique est l'objet de cette thèse. Les O.S.C. de base et la Décentralisation sont des opportunités de changement d'ordre dans le développement institutionnel qui battraient en brèche la « rigidité institutionnelle archaïco-chronique » et qui ne pourraient que favoriser l'harmonie entre institutions (formelles et informelles) et le développement économique local dans les pays d'Afrique subsaharienne, en particulier au Mali. La méthode suivie pour les atteindre procède de l'apport des courants institutionnalistes dans l'analyse du développement et les théories du fédéralisme financier. Cette thèse a tenté de démontrer qu'il est indispensable a priori d'avoir une cohérence dans la formation et l'application des dispositions et règles institutionnelles ; de savoir que l'exercice d'une compétence suppose au préalable l'existence des capacités nécessaires à la bonne exécution de celle-ci qu'elles soient humaines, matérielles, financières…; et d'apprendre à mieux connaître les sociétés en évaluant les idiosyncrasies des acteurs locaux qui initient des plans d'action en fonction de leurs préférences et réalités.


  • Résumé

    More than half a century of history of facts and initiatives of socio-economic transformation of the countries of sub-Saharan Africa is marked in most cases with rubbish of economics lag behind. As a result, the phenomenon of « absence of development » in the most part of the underdeveloped countries explain more by inability and/or the difficulty in creating, promoting institutions advantageous for the development of exchanges which would follow prosperity. Reason why the emergence of a new research based on Institutions studying another shutter, another element of economic growth is the object of this thesis. The OCS and the Decentralization are change appropriatenesses of order in institutional development which would beat in hole the « archaico-chronic institutional inflexibility » and who could only favor harmony between institutions (formal and informal) and local economic development in the countries of sub-Saharan Africa, particularly in Mali. The method followed to attain them is a product of the contribution of institutionalists' currents in the analysis of development and the theories of financial federalism. This thesis has tried to show that it's necessary a priori to have a coherence in formation and application of institutional arrangements and rules; to know that the exercise of a competence assumes in anticipation the existence of capacities necessary for the good execution of this whatever they are human, material, financial…; to learn to know societies better by assessing the intricacy of their environment, and therefore the idiosyncrasy of the local actors who initiate plans of action according to their preferences and realities.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Informations

  • Détails : 1 vol. (413 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 389-413

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence. Schuman). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de droit, science politique et économie.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : AIX TD 3077
  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.