Thèse soutenue

Impact de l'exposition au formaldéhyde et au dioxyde d'azote sur les fonctions de l'épithélium bronchique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Pierre Edouard Kastner
Direction : Françoise PonsStéphane Le Calvé
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Aspects moléculaires et cellulaires de la biologie
Date : Soutenance en 2011
Etablissement(s) : Strasbourg

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

La thèse a eu pour objectif d’étudier l’impact de l’exposition au formaldéhyde (HCHO) et au dioxyde d’azote (NO2), deux polluants de l’air intérieur, sur l’intégrité et les fonctions de l’épithélium bronchique in vitro. En exposant des cellules épithéliales bronchiques humaines en culture à du HCHO solubilisé, nous avons montré que ce polluant est capable, à fortes concentrations, d’induire une baisse de la viabilité cellulaire, une nécrose et un stress oxydant. Dans des conditions n’induisant pas de nécrose, le HCHO peut provoquer une apoptose, inhiber la sécrétion d’interleukines pro-inflammatoires et augmenter la perméabilité épithéliale. Afin d’exposer des cellules en culture au HCHO et au NO2 gazeux, nous avons conçu un système permettant de générer et de mesurer en temps réel des concentrations connues en ces deux polluants, seuls ou en mélange. Dans ce système, des cellules en culture peuvent être exposées aux polluants à l'interface air-liquide ou en présence de milieu de culture, de façon unique ou répétée. Nos travaux ont montré que l'exposition unique (1 x 30 min) ou répétée (4 x 30 min) de cellules épithéliales bronchiques au HCHO et au NO2, seuls ou en mélange, à des concentrations élevées (200 μg. M-3 de HCHO ; 800 μg. M-3 de NO2) au regard des concentrations retrouvées en air intérieur, ont peu d'effet sur l'intégrité et les fonctions de barrière et d'immunorégulation de ces cellules. Ainsi nos résultats, en accord avec la littérature, suggèrent que seules des concentrations gazeuses très élevées en ces deux polluants sont capables d’altérer, à court terme, l’intégrité et les grandes fonctions de l’épithélium bronchique.