Thèse soutenue

Implication du gène FHIT dans la régulation de l'invasion tumorale.

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Audrey Joannes
Direction : Béatrice Nawrocki
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Médecine - STS
Date : Soutenance le 22/09/2011
Etablissement(s) : Reims
Ecole(s) doctorale(s) : Ecole doctorale Sciences, technologies, santé (Reims, Marne ; 2000-2011)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Dynamique cellulaire et moléculaire de la muqueuse respiratoire normale et pathologique - UMR-S 903
Jury : Président / Présidente : Philippe Birembaut
Examinateurs / Examinatrices : Laurent Duca, Christine Gilles, Béatrice Nawrocki raby
Rapporteurs / Rapporteuses : Sylvie Gazzeri, Pierre Savagner

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

Dans de nombreux cancers, l’expression du gène Fhit (Fragile Histidine Triad) estfréquemment altérée. Fhit est décrit comme un important gène suppresseur de tumeur de parson rôle pro-apoptotique et anti-prolifératif. Nous avons mis en évidence que, in vivo et invitro, la diminution de l’expression de Fhit est associée au caractère infiltrant des cellulestumorales bronchiques, ce qui suggère que Fhit pourrait être impliqué dans le processusd’invasion tumorale. Nous avons en effet montré que la surexpression et l’inhibition de Fhitinduisent respectivement une diminution et une augmentation des capacités migratoires etinvasives des cellules bronchiques. Nous avons aussi mis en évidence que Fhit contrôlel’invasion des cellules tumorales bronchiques en régulant l’expression d’éléments clés de latransition épithélio-mésenchymateuse (TEM) tels que l’organisation des jonctions serrées etadhérentes, l’expression des métalloprotéinases matricielles et de la vimentine. De plus, Fhitrégule la TEM via une cascade de signalisation impliquant le récepteur au TGF-β, lesrécepteurs à tyrosine kinase (RTK), Src, Erk et Slug. Le double rôle de Fhit en tant quesuppresseur de tumeur et d’invasion renforce l’idée que Fhit pourrait représenter un nouveaubiomarqueur d’agressivité tumorale et pourrait constituer une nouvelle cible thérapeutiquedans le traitement des cancers broncho-pulmonaires.