L'Histoire à l'œuvre : lecture d'Andrea Zanzotto (1938-1978)

par Giorgia Bongiorno

Thèse de doctorat en Littérature italienne

Sous la direction de Pérette-Cécile Buffaria.


  • Résumé

    Notre travail propose l’étude de la relation complexe qu’entretient la poésie avec l’Histoire dans l’œuvre du poète italien Andrea Zanzotto (1921-). La production de Zanzotto couvre une période très vaste, allant des hermétiques années Quarante jusqu’aux postmodernes années Dix du nouveau millénaire. L’ampleur de cette durée suffirait à elle seule à introduire l’écriture de Zanzotto dans une confrontation avec les événements historiques les plus importants du XXe siècle, comme avec les différentes réflexions que la poésie italienne et européenne mettent en place autour de l’Histoire. Par l’analyse de la poésie zanzottienne, notamment pour la période entre 1938 et 1978, il s’agit de démontrer la mise en œuvre de cette confrontation avec l’Histoire, qu’une certaine littérature critique a longtemps mise de côté, mais qui est présente comme un foyer très actif, sous une forme toute spécifique à notre auteur. La thèse s’appuie ainsi sur l’examen de l’écriture lyrique, des proses et de la production critique de Zanzotto, tout comme sur l’étude du vaste panorama conceptuel (philosophique, psychanalytique, scientifique) brassé par sa poésie. En suivant un parcours d’abord chronologique, et ensuite chronologique et thématique, rendant compte des évolutions inhérentes à cette problématique, l’on passe ainsi d’une dimension d’exclusion réciproque entre écriture et Histoire – avec les premiers poèmes et surtout avec Dietro il Paesaggio (1951) –, à une dimension où le dialogue conflictuel se fait explicite – avec le recueil IX Ecloghe (1962), mais aussi la polémique entre Zanzotto et les Novissimi, et notamment Edoardo Sanguineti. L’aboutissement de ce parcours découvre une troisième dimension de l’écriture, profondément en contact avec l’Histoire, prenant forme avec La Beltà (1968) et touchant son point central dans Il Galateo in Bosco (1978)

  • Titre traduit

    History at work : A reading of Andrea Zanzotto (1938-1978)


  • Résumé

    The present research intends to explore the complex relationship between poetry and history in the work of the Italian poet Andrea Zanzotto (1921-). His activity covers a very long period, extending from the influence of Hermetic poetry during the 1940s to the Post-Modern experiments of the first decade of the XXIth c. . The length of this period justifies the need to frame Zanzotto’s poetic diction within the relationship with the most relevant historical events of the XXth c. , as well as with the various attitudes towards history promoted by Italian and European poetic movements. Especially with regard to Zanzotto’s poetical work between 1938 and 1978, it is necessary to investigate the literary outcomes of the relationship with history, for a long time ignored by many in literary criticism, but peculiarly represented in his poetry as an active source of inspiration. The present research is based on the close and attentive investigation of Zanzotto’s poetry and prose, as well as his critical work, stressing the importance of the vast cultural landscape detected in his works, where philosophy, psychoanalysis and science are combined. Following an initial chronological perspective, and later a chronology as well as a theme-based view, it is possible to appreciate the shift from a position of mutual exclusion between literature and history in Zanzotto’s first poems and especially in Dietro il Paesaggio (1951), to a position of open conflict in his collection IX Ecloghe (1962) and in the debate with I Novissimi and Edoardo Sanguineti. The final outcome of such a controversial relationship reveals a third dimension of poetic writing deeply connected to history, emerging in La Beltà (1968) and eventually clarified in Il Galateo in Bosco (1978)

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (494 p.)
  • Annexes : Bibliogr. 423-484 p.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Poitiers. Service commun de la documentation. BU Lettres.
  • Non disponible pour le PEB

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2011POIT5011
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.