Thèse soutenue

Professions, expositions professionnelles aux solvants et cancer du sein analyse de deux études épidémiologiques sur les cancers du sein chez l'homme et chez la femme

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Sara Villeneuve
Direction : Pascal Guénel
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Epidémiologie
Date : Soutenance le 29/09/2011
Etablissement(s) : Paris 11
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Santé publique (Paris ; 2000-2015)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Centre de recherche en épidémiologie et santé des populations (Villejuif, Val-de-Marne ; 2010-....) - Centre de recherche en épidémiologie et santé des populations
Jury : Président / Présidente : Marcel Goldberg
Examinateurs / Examinatrices : Pascal Guénel, Marcel Goldberg, Alexis Elbaz, Jean-Claude Pairon, Alain Bergeret, Danièle Luce
Rapporteurs / Rapporteuses : Alexis Elbaz, Jean-Claude Pairon

Résumé

FR  |  
EN

Notre avons étudié le rôle de la profession et des expositions professionnelles aux solvants pétroliers et chlorés dans deux études épidémiologiques sur les facteurs de risque professionnels des cancers du sein chez l'homme et chez la femme. A l’inverse du cancer du sein féminin (50000 nouveaux cas par an en France), le cancer du sein chez l’homme est un cancer rare (<500 cas par an). Il constitue cependant un modèle intéressant pour l’étude des expositions professionnelles qui sont généralement plus élevées chez l’homme que chez la femme. Chez les hommes, nos résultats suggèrent un risque de cancer augmenté chez les mécaniciens de véhicules à moteur et un rôle cancérogène des solvants tels que le benzène et le trichloréthylène. Chez les femmes, malgré des risques élevés mais non significatifs dans plusieurs professions, aucune association avec les expositions aux solvants n’était mise en évidence pour les faibles niveaux d’exposition observés.