Thèse soutenue

Les missions protestantes anglaises en Afrique de l’ouest (Sierre Leone, Cote de l’Or, Gambie et Nigeria) et leur rôle dans l’enseignement au XIX siècle

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Massoud Mohamed
Direction : Jean-Pierre Duteil
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire
Date : Soutenance en 2011
Etablissement(s) : Paris 8

Résumé

FR  |  
EN

Pour mettre fin aux vieilles traditions sanguinaires des Africains, des missions protestantes entreprirent au dix-neuvième siècle, la conquête spirituelle des autochtones. Grâce aux efforts des esclaves affranchis, les valeurs victoriennes, le commerce légitime, et le Christianisme trouvèrent de fervents partisans parmi les Africains. Grâce aux institutions des missions chrétiennes en Afrique de l’ouest, plusieurs esclaves affranchis eurent la chance d’apprendre une formation professionnelle. Certains devinrent missionnaires. Ils partirent ensuite dans leurs villages respectifs afin de prêcher le Christianisme aux autochtones. Si la politique que prônait le philanthrope anglais rencontra beaucoup d’obstacles après 1861, c’est à cause de la politique coloniale du gouvernement britannique qui voulait à tout prix imposer son influence en Afrique. Vraisemblablement, le rôle que jouèrent les missionnaires anglicans et africains dans la transformation de la pensée nègre ne doit pas être sous estimé. Malgré les conflits, les missionnaires européens et les Africains s’étaient aidés mutuellement. A vrai dire, la politique que prônait le philanthrope anglais Thomas Fowell Buxton, la Bible et la Charrue, en Afrique connut un grand triomphe en Afrique de l’ouest. Elle avait permis l’abolition définitive de la traite des esclaves, l’introduction du Christianisme, l’établissement d’un commerce légitime et l’éducation des Africains.