Thèse soutenue

Elaboration et utilisation d'une nouvelle génération de polymère fonctionnel pour la catalyse supportée en ATRP

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Claire Bernhardt
Direction : Bernadette Charleux
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique et chimie des matériaux
Date : Soutenance en 2011
Etablissement(s) : Paris 6

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Des nouvelles particules hybrides de type silice@polymère fonctionnel ont été synthétisées pour la catalyse semi-hétérogène en polymérisation radicalaire contrôlée par transfert d’atome (ATRP). La copolymérisation du styrène et du chlorométhylstyrène par polymérisation radicalaire contrôlée par les nitroxydes a permis d’obtenir des chaînes pouvant être facilement post-modifiées par la 2-dipicolylamine, un ligand azoté capable de complexer certains métaux utilisés en ATRP. Ce copolymère s’est avéré efficace comme support de catalyseur lors de la polymérisation du styrène ou du méthacrylate de méthyle par ATRP. A l’inverse, les mêmes chaînes immobilisées par grafting onto sur des particules Stöber ne conduisent pas à une polymérisation contrôlée. Ces résultats sont très probablement dus à un manque d’accessibilité au catalyseur. L’introduction d’un noyau d’oxyde de fer au cœur des particules hybrides a également été effectuée et devrait permettre d’isoler plus facilement les objets du milieu par séparation magnétique en fin de réaction