Thèse soutenue

Les opéras de Tchaïkovski : dramaturgie du fatum et intériorisation du drame musical

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Virginia Fortuna-Makarov
Direction : Jean-Pierre Bartoli
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Musique et musicologie
Date : Soutenance le 15/01/2011
Etablissement(s) : Paris 4
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Concepts et langages (Paris ; 2000-....)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : Patrimoines et Langages Musicaux (Paris)
Jury : Président / Présidente : André Lischke
Examinateurs / Examinatrices : Jean-Pierre Bartoli, Tatʹi︠a︡na Zolozova, Pierre Saby

Mots clés

FR  |  
EN

Résumé

FR  |  
EN

La musique de Tchaïkovski est une source intarissable, tel un livre lu et relu, dans lequel se descellent des pages encore des plus intéressantes. Ce travail se propose d’aborder les opéras de Tchaïkovski sous l’aspect d’une dramaturgie du fatum : dramaturgie comme structure pensante, évocatrice de sens, en elle est contenue la manière de penser du créateur ; et fatum comme force inéluctable, omniprésente dans l’œuvre de ce compositeur romantique. Afin de constituer ce qui serait le système musico-dramatique de Tchaïkovski, nous avons cherché les axes fondamentaux – communs à toutes ces œuvres –, en dissociant les forces actantes de l’action dramatique. Ce travail se veut également comme une tentative de concrétiser la réalisation en musique d’une catégorie dramaturgique fondamentale – celle du conflit. Il propose aussi une synthèse des quelques-uns des principes formels, tonals et orchestraux qui servent la cause d’une dramaturgie opératique subtile et efficace en même temps.