Thèse soutenue

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Alfonso Giuliani
Direction : Bernard PaulréGuglielmo Forges Davanzati
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences économiques
Date : Soutenance en 2011
Etablissement(s) : Paris 1 en cotutelle avec Università degli studi (Macerata, Italie)

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

La thèse vise à faire une reconstruction critique de la théorie monétaire de la production (TMP). Elle peut être attribuée à différentes écoles de pensée, même si elles ont différents fondements théoriques. Il s'agit notamment de l'Ecole de Paris de A. Parguez, F. Poulon, R. Aréna, l'école de Dijon avec B. Schmitt, l'école nord-américaine avec M. Seccareccia, G. Parket-Foster et J. Knodell et l'école italienne de A. Graziani et M. Messori comme principaux représentants. Notre recherche se propose d'analyser l'approche du circuit monétaire élaborée par A. Graziani et cherche à dépasser ses limites, qu'elles soient méthodologiques et analytiques, en utilisant les éléments de l'institutionnalisme de Veblen.