Développement de nouveaux moyens d'investigation de la multiplication de l'HHV6 et évaluation pour le suivi des infections après allogreffe de cellules souches hématopoïétiques

par Thi Van Ha Nguyen

Thèse de doctorat en Pharmacie. Sciences biologiques. Virologie humaine


  • Résumé

    L'Herpesvirus Humain de type 6 (HHV6), membre de la famille des Herpesviridae, est responsable d'infections persistantes, associant des phases de latence entrecoupées de périodes de réactivations. Il peut être responsable de complications infectieuses graves chez les sujets immunodéprimés, notamment après allogreffe de cellules souches hématopoïétiques. La multiplication virale est classiquement mesurée par la quantification de la charge virale ADN in vitro après infection de cellules cibles ou in vivo chez les patients infectés. Au suivi de la réplication peut s'ajouter la détection des ARN messagers viraux, qui constituent un marqueur biologique complémentaire potentiel de multiplication virale productive. L'objectif principal du travail de thèse a été de développer des méthodes performantes de quantification de deux types de transcrits de l'HHV6 par RT-PCR en temps réel: le transcrit du gène U90, exprimé précocement après le début du cycle et celui du gène U100, exprimé à une phase plus tardive. La reproductibilité, la répétabilité et la sensibilité de ces deux RT-PCR ont été validées sur des témoins positifs de culture virale et des standards ARN et ADN. L'intérêt de leur utilisation in vitro a été évalué au cours de cinétiques d'infection de cellules MT4 par la souche HHV6-B HST. Les résultats montrent une bonne corrélation entre la charge virale ADN et celles des deux transcrits. Le transcrit U100 est exprimé plus abondamment que le transcrit U90. Une première étude menée chez 34 patients au cours des 6 premiers mois post-greffe de CSH confirme ces observations. La quantification de ces deux ARNm viraux constitue un moyen performant de mesure de la transcription virale in vitro ainsi que chez des patients infectés.

  • Titre traduit

    New methods for studying the multiplication of HHV6 and preliminary evaluation for the follow-up of infection after hematopoietic stem cell transplantation


  • Résumé

    Human Herpesvirus 6 (HHV6), a member of the Herpesviridae family, is responsible for persistent infections, with latency stages and reactivations episodes. Active infection may be associated with serious diseases in immunosuppressed patients, particularly in the months following hematopoietic stem cell transplantation (HSCT). DNA viral load is commonly used to measure viral replication in vitro in infected target cells or in vivo in peripheral blood of infected patients. The detection of viral mRNA may help to complete active multiplication measurement. The objective of our work was to develop real time RT-PCR to quantify two HHV6 transcripts: U90 mRNA, produced at the early step of viral cycle, and U100, transcribed at the late step. The good results of the methods were assessed by intra-assay, inter-assay variability and lower detection limit tests measured on infected cells and DNA and RNA standards. Kinetics of MT4 cell infections by the HHV6-B strain HST showed a good correlation between DNA viral load and quantification of U90 and U100 mRNA. The U100 transcript was always expressed at higher level than U90. Our observations were further confirmed in vivo in samples obtained in the first 6 months following allograft of 34 HSC transplanted patients. The quantification of U90 and U100 mRNA is thus an effective way to investigate viral transcription both in vitro and in vivo.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (179 f.)
  • Annexes : Bibliogr. f. 160-179 [364 réf.]

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. BU Santé.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 11 NANT 18-VS
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.