Thèse soutenue

Etude de la dissolution d'un réseau silicaté en présence d'une solution alcaline

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Séka Simplice Kouassi
Direction : Sylvie RossignolJonas Andji
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Matériaux céramiques et traitements de surface
Date : Soutenance en 2011
Etablissement(s) : Limoges en cotutelle avec Abidjan
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Limoges. Faculté des sciences et techniques

Résumé

FR  |  
EN

L’utilisation des déchets de verre comme renforts ou liant (solution de water glass), pour l’élaboration de nouveaux matériaux, implique une meilleure compréhension de la réactivité des espèces siliceuses en milieu basique. Pour répondre à ces préoccupations, deux types d’études ont été développées : l’attaque basique de verre et la synthèse de matériaux consolidés à base de gel silicatés. Les diverses analyses (suivis gravimétrique et chimique, spectroscopie infrarouge, microscopie électronique à balayage) en fonction des différents paramètres (température, granulométrie du verre, agitation, nature de la base, temps. . ) ont révélé qu’il était possible de maîtriser la dissolution du verre et donc le rapport molaire Si/Na de la solution de water glass. Les études de consolidation des systèmes granulaires (silice-sable-gel) ont permis d’identifier des domaines dépendant de la granulométrie de SiO2. Les mécanismes de consolidation se font par une compétition entre du séchage par capillarité et des réactions de polycondensation entrainant des mécanismes de dissolution / précipitation des composés siliceux.