Thèse soutenue

Synthèse de nouveaux ligands chiraux à partir de terpènes et applications en transfert d'hydrogène asymétrique

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Mohammed Samir Ibn El Alami
Direction : André MortreuxMohamed Amin El AmraniIsabelle Suisse
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Molécules et matière condensée
Date : Soutenance le 20/07/2011
Etablissement(s) : Lille 1 en cotutelle avec Université Abdelmalek Essaâdi (Tétouan, Maroc)
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Sciences de la matière, du rayonnement et de l'environnement (Lille) (1992-....)

Résumé

FR  |  
EN

Les terpènes représentent plus de 80% des essences naturelles du Maroc, sont de faible coût et très abondants dans la nature, et existent sous forme optiquement pure. Ces composés, de par leur structure qui se prête facilement à des réactions de fonctionnalisations, comportent un ou plusieurs centres de chiralité qui les placent en première ligne comme précurseurs potentiels de coordinats optiquement actifs. Nous nous sommes intéressés à la synthèse de nouveaux ligands chiraux a partir de terpènes naturels. En particulier, nous avons préparé des aminoalcools, diimino et diaminodiols à partir de d’α-pinène, et des α-aminooximes, leurs éthers ainsi que leurs diamines correspondantes à partir du limonène. Ces nouveaux coordinats chiraux ont ensuite été appliqués en catalyse asymétrique de transfert d’hydrogène sur des cétones aromatiques sur des complexes à base de métaux de transition, en particulier le ruthénium, et en présence de l’isopropanol comme source d’hydrogène. Ces ligands en comparaison avec la littérature s’avèrent performants en termes d’activité et sont à même d’induire une bonne énantiosélectivité (des excès énantiomériques de l’ordre de 80% ont été obtenu sur certains substrats). Une étude plus approfondie du mécanisme réactionnel a été réalisée avec les ligands α-aminooximes, dont ce travail présente la première application en catalyse asymétrique.