Thèse soutenue

Etude expérimentale et numérique du procédé d'assemblage par fixations aveugles dans des structures composites

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Louis Adam
Direction : Alain DaidiéBruno Castanié
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Génie Mécanique, Mécanique des Matériaux
Date : Soutenance le 20/09/2011
Etablissement(s) : Toulouse, INSA
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Mécanique, énergétique, génie civil et procédés (Toulouse)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Institut Clément Ader (Toulouse ; 2009-....)
Jury : Président / Présidente : Nicolas Perry
Examinateurs / Examinatrices : Alain Daidié, Bruno Castanié, Elodie Bonhomme
Rapporteurs / Rapporteuses : Laurent Champaney, Abdellatif Imad

Résumé

FR  |  
EN

Dans une démarche de « Virtual Testing » au sein du projet européen MAAXIMUS, cettethèse se focalise sur l’étude de fixations aveugles aéronautiques au sein d’assemblages composites.Par le biais d’une étude expérimentale et numérique, le comportement mécaniquede plusieurs références de fixations est étudié sous différentes sollicitations (traction statiqueet fatigue, simple cisaillement, pull-through). Les principaux facteurs influents sontainsi dégagés. L’installation d’un type de fixation pris comme référence est correctementreproduite en simulation grâce à l’utilisation de lois matériau élastoplastiques et de critèresd’endommagement. Le comportement hors-plan de stratifiés est modélisé en faisant appelà l’alliance d’éléments volumiques et cohésifs, permettant de reproduire le scénariod’endommagement, et en particulier le couplage fissuration/délaminage. Cette démarchepourrait être élargie aux autres fixations étudiées et au Virtual Testing d’assemblages. Lesessais numériques permettraient de réduire considérablement le coût de développementdes fixations aveugles et seraient un outil essentiel pour leur optimisation