Thèse soutenue

Political engagement patterns of islamist movements : the case of the Nizam/Selamet movement

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Ipek Gencel Sezgin
Direction : Hamit BozarslanMetin Heper
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sociologie
Date : Soutenance en 2011
Etablissement(s) : Paris, EHESS en cotutelle avec Ankara, Université de Bilkent

Résumé

FR  |  
EN

Plus précisément, cette étude couvre la période 1960-1980 et examine la genèse du Mouvement Nizam/Selamet ainsi que son organisation en tant qu'un parti politique. I En outre, a travers ce travail sont mis en évidence ses objectifs et particularités : idéationnelles par rapport aux autres Islamistes passés et contemporains en Turquie, ainsi que sa souplesse considérable dans le choix de ses stratégies et alliés, à l'instar du Parti du Peuple Républicain, considéré comme le plus grand ennemi des Islamistes. En faisant usage du cas du Mouvement Nizam/Selamet, cette thèse soutient que Iles Mouvements Islamistes sont des phénomènes sociaux complexes qui émergent et i survivent à travers un processus incrémentaI faisant interagir des ensembles complexes voire même indéterminés de facteurs cognitifs, relationnels et environnementaux. La réponse à la question réside donc dans ces configurations de facteurs qui doivent être découverts en effectuant des allers retours entre des échelles macro (le champ politique), méso (l'organisation et les réseaux' sociaux) et micro (les acteurs) aux niveaux à la fois national et local du champ politique et du mouvement. Une dimension historique c’est aussi nécessaire qui permet d'étudier les facteurs interagissant au sein de chaque phase du mouvement qui lui donnent la forme et la substance de son engagement politique; et de prendre en compte de l’influence d’une phase sur l’autre.