Thèse soutenue

Dynamiques de cluster : logiques coévolutives et séquences de proximités, le cas du végétal spécialisé

FR
Auteur / Autrice : Sylvain Amisse
Direction : Camille Baulant
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences économiques
Date : Soutenance en 2011
Etablissement(s) : Angers

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Alors que la question des dynamiques de cluster est relativement peu considérée dans la littérature économique, les modèles de cluster font référence à différents niveaux de coordination et d'adaptabilité au changement. Cependant, la difficulté de considérer les clusters industriels dans leur environnement fait que ce modèle d'organisation industrielle reste assimilé à un bassin d'attraction, compte tenu de l'homogénéisation des caractéristiques de ses membres. Pour dépasser cette approche ad hoc, notre contribution vise à caractériser les dynamiques de cluster afin d'obtenir une meilleure compréhension de ce modèle en termes de performance (dynamiques de coopération et de concurrence) et d'inscription sociale et territoriale (encastrement structurel et relationnel). Nous analysons, au travers de la littérature sur les proximités, les modalités de coordination des acteurs des clusters en vue de la construction d'actifs spécifiques localisés. Il est argumenté que deux logiques relationnelles co-évolutives sont à l'origine des dynamiques des clusters : portées par des stratégies de court terme comme la résolution de problèmes communs selon une logique professionnelle ; et la construction de relations de long terme comme des alliances patrimoniales, renforçant l'encastrement entre les acteurs, selon une logique historique. Cela nous permet de considérer de manière jointe les deux perspectives temporelles de la stratégie des membres d'un cluster (recherche de flexibilité, pérennisation des activités) et leurs dynamiques d'interaction (renforcement de l'encastrement, découplage). Un modèle de simulation en vie artificielle nous permet d'évaluer les conséquences de l'adoption des deux stratégies sur les clusters : structure du réseau et formes d'encastrement induites, ainsi que les performances individuelle et collective de leurs membres. Nous appliquons le cadre théorique construit à l'analyse du pôle de compétitivité du végétal spécialisé de la Région Pays-de-la-Loire.