Thèse soutenue

Migrants dans la ville : une étude socio-anthropologique des mobilités migrantes à Salamanque

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Gunhild Odden
Direction : Gilles FerréolMarie-Antoinette Hily
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Discipline
Date : Soutenance en 2010
Etablissement(s) : Poitiers
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Poitiers. UFR de sciences humaines et arts

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse se propose d'étudier la mobilité des migrants et ses effets sur et l'évolution de l'espace urbain à Salamanque, une ville moyenne intérieure encore peu marquée par les migrations. Il s'agit de croiser une sociologie des parcours migratoires et une sociologie urbaine, avec comme clé de lecture la notion de projet migratoire. L'hypothèse de départ est celle d'un projet migratoire qui se dessine et se redessine au gré des rencontres et des opportunités. Par une procédure méthodologique compréhensive, s'inscrivant dans le cadre de la socio-anthropologie, il s'agit de saisir la logique des parcours, c'est-à-dire par une approche longitudinale de reconstituer les successions temporelles de mobilité, d'événements, de situations, de projets, et de décrire et d'analyser les manières d'investir – spatialement et temporairement – la ville