Thèse soutenue

Mesures résolues en temps de transit de la lumière diffuse avec une caméra CCD

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Katarzina Zarychta
Direction : Jean-Michel Tualle
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique
Date : Soutenance en 2010
Etablissement(s) : Paris 13

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Ma thèse s'inscrit dans la continuité de recherches développées au sein de l'équipe OPTIMA du Laboratoire de Physique des Lasers concernant une nouvelle méthode interférométrique de mesure résolue en temps de la lumière diffuse pour des applications biomédicales. Mon objectif était d'étudier de nouvelles solutions technologiques pour améliorer les performances de cette méthode et pouvoir envisager à terme une expérimentation clinique. Le premier point sur lequel nous nous sommes concentrés est la source lumineuse, qui doit être modulée spectralement à une fréquence relativement élevée. Nous avons ainsi montré que les diodes laser à réseau de Bragg intégré permettent d'atteindre les fréquences de modulation nécessaires aux applications biomédicales de cette méthode, et qu'il n'y a donc pas ici de limitation pour la méthode interférométrique. Le deuxième point étudié, qui constitue le coeur de mon travail de thèse, concerne le système de détection et la possibilité d'augmenter le rapport signal sur bruit en multipliant le nombre de détecteurs. L'idée consiste à travailler avec des caméras CCD au lieu des simples photodiodes utilisées précédemment, les pixels de ces caméras étant autant de détecteurs : de par le très grand nombre de pixels d'une caméra CCD, on peut ainsi s'attendre à une amélioration considérable du rapport signal sur bruit. Avec l'utilisation d'une caméra rapide et d'une caméra standard, ce travail a ainsi permis de montrer la pertinence et les limites de cette technique.