Thèse soutenue

Apport à la production d'hépatocytes à usage pharmacotoxicologique et thérapeutique : étude de la différenciation des cellules souches embyonnaires humaines en endoderme hépatique induit par une lignée stromale

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Yves-Edouard Herpe
Direction : Yacine Laâbi
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Biologie cellulaire et moléculaire
Date : Soutenance en 2010
Etablissement(s) : Paris 11
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Signalisations et réseaux intégratifs en biologie (Le Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne2015-....)
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Paris-Sud. Faculté de médecine (Le Kremlin-Bicêtre, Val-de-Marne)
Jury : Président / Présidente : Odile Kellermann
Examinateurs / Examinatrices : Yacine Laâbi, Odile Kellermann, Cécile Legallais, Christian Pinset, Michelle Hadchouel, Nicolas Fortunel
Rapporteurs / Rapporteuses : Cécile Legallais, Christian Pinset

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Nous présentons principalement ici une stratégie de différenciation des cellules souches embryonnaires humaines (hESC) en endoderme hépatique basée sur l'utilisation d'une lignée stromale. Quand les hES sont cultivées en présence de la lignée stromale ou de son milieu conditionné, les hESC donnent naissance à des structures tridimensionnelles typiques. L'étude par microscopie électronique montre que les cellules forment, en cours de différenciation, un épithélium présentant des caractéristiques hépatiques (granules de glycogène, structures canaliculaires). L'étude par RT-PCR et immunocytochimie démontre que, au cours du processus de différenciation, la modification du profil phénotypique des cellules mime de façon frappante les différentes phases du développement de l'endoderme hépatique in vivo, avec l'apparition en fin de processus d'une population cellulaire arborant un profil phénotypique d'hépatoblaste.