Thèse soutenue

Etude des sélectivités de la réaction d'alkylation de friedel-crafts catalysée par des complexes de lanthanides

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Aurélia Viorica Dinut
Direction : Richard Gil
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie
Date : Soutenance en 2010
Etablissement(s) : Paris 11
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Paris-Sud. Faculté des sciences d'Orsay (Essonne)

Résumé

FR  |  
EN

La réaction d’alkylation de Friedel-Crafts est une des plus anciennes réactions de formation de liaison C-C et constitue toujours une méthode attrayante pour introduire des substituants sur des composés aromatiques. Ce travail porte sur l’étude de la réaction d’Alkylation de Friedel-Crafts impliquant des électrophiles tels que les imines et les trifluoropyruvates. La réaction d’aza-Friedel-Crafts impliquant des imines a été effectuée en présence de di iodure de samarium. Celui-ci a montré une bonne activité catalytique et a permis l’accès à de nouveaux produits tels que des triarylméthanes, des esters a-animés et des diarylméthylamines. Pour ces deux derniers composés une deuxième réaction de Friedel-Crafts, toujours catalysée par le d iodure de samarium, a été réalisée utilisant un composé aromatique différent de la première étape. Cette méthodologie nous a permis l’accès à de nouveaux produits de double alkylation non symétriques tels que des diarylacétates et des triarylméthanes. Une étude énantiosélective de la réaction d’aza-Friedel-Crafts a été également entreprise, notamment en employant l’iodobinaphtolate de samarium comme catalyseur chiral ; une énantiosélectivité maximale de 78 % est alors obtenue. L’addition énantiosélective de différents composés indoliques sur des dérivés de trifluoropyruvates a été étudiée en présence d’un nouveau système catalytique à base de triflate d’ytterbium et de pyridylalkylamines chirales conduisant à des excès énantiomériques allant jusqu’à 83%. D’autre part, l’alkylation de l’anisole, du phénol et des naphtols par le trifluoropyruvates de méthyle a été efficacement réalisée en présence de FeCI₃ et InCI₃