Thèse soutenue

Pour une dialectique platonicienne contemporaine : antagonisme, justice et vérité

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Dimitra Panopoulos
Direction : Alain Badiou
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Philosophie
Date : Soutenance en 2010
Etablissement(s) : Paris 8

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Renverser le platonisme, telle fut l’injonction de Nietzsche, reprise pour notre époque par Deleuze. Depuis longtemps, platonisme et antiplatonisme constituent en effet des polarisations possibles, s’agissant des orientations philosophiques et de leur confrontation. Nous sommes ici loin des problématiques d’histoire de la philosophie répertoriées sous ce nom de Platon. Si l’opposition première de Platon et d’Aristote continue de valoir dans le champ des polémiques, c’est moins pour elle-même que pour les reconstructions dont ces noms deviennent l’enjeu. Opposition bientôt enrichie de questions plus actuelles, et à partir de laquelle dessiner ce qui singularise notre temps quant à l’articulation des régimes de pensée épistémologique, artistique et politique. Organisant une diagonale tirée des lectures contemporaines de Platon jusqu’aux affrontements philosophiques d’aujourd’hui, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives sur le sens de noms comme Sartre, Merleau-Ponty, Althusser, Lyotard, Deleuze et quelques autres, ce travail traverse de grandes questions comme : l’objet en mathématiques, opposant réalisme et idéalisme, distanciation et didactique en art, émancipation et totalitarisme concernant l’exigence égalitaire en politique. L’ensemble vise à statuer sur le sens politique de la spéculation : à partir de la reconstruction contemporaine d'une scène philosophique pour ou contre Platon, nous cherchons donc à proposer un nouvel examen des conceptions de l'antagonisme, de la dialectique, et de la justice.