Thèse soutenue

Effets anticancéreux de UNBS1450 : cas de hémopathies malignes

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Tom Juncker
Direction : Marc Diederich
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de la Vie et de la Santé
Date : Soutenance le 12/11/2010
Etablissement(s) : Nancy 1
Ecole(s) doctorale(s) : BioSE - Ecole Doctorale Biologie, Santé, Environnement
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoires hors Université de Lorraine
Jury : Président / Présidente : Athanase Visvikis
Examinateurs / Examinatrices : Denyse Bagrel, Mario Dicato, Lina Ghibelli, Jacques Piette, Steve Weitman

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Le but de ce travail était d'étudier l'activité anti-leucémique de UNBS1450, un cardénolide semi-synthétique appartenant à la famille des glycosides stéroïdes cardiaques, et qui a été démontré d'être doué d'un puissant potentiel inducteur d'autophagie dans les cellules cancéreuses issues de tumeurs solides. Par cette étude, nous démontrons pour la première fois que des concentrations nanomolaires de UNBS1450 exercent un effet pro-apoptotique sur des cellules leucémiques humaines. Par conséquent, nous avons élucidé les mécanismes moléculaires impliqués : nos résultats mettent en évidence une inhibition de la transactivation de NF-kB et une induction de l'apoptose par clivages des pro-caspases 8,9 et 3/7, en réprimant l'expression de Mcl-1 anti-apoptotique et en recrutant Bak et Bax, deux protéines pro-apoptotiques, aboutissant ainsi à une mort cellulaire apoptotique