Thèse soutenue

Sources d'impulsions brèves basées sur des procédés de découpe non linéaires au sein d'une fibre optique : nouvelles sources déclenchées à cavités couplées

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Florent Doutre
Direction : Vincent CoudercDominique Pagnoux
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Électronique des hautes fréquences et optoélectronique. Photonique
Date : Soutenance en 2010
Etablissement(s) : Limoges
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Limoges. Faculté des sciences et techniques

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse traite de l'amélioration de certaines caractéristiques des impulsions lumineuses émises par un microlaser. D'une part, on exploite le fait que ces impulsions injectées dans une fibre optique subissent une rotation non linéaire de leur polarisation et une diffusion Raman. Un double filtrage spectral et en polarisation permet de pratiquer une découpe temporelle permettant un raccourcissement ajustable de leur durée jusqu'à un facteur 16 (de 600ps à 32ps). D'autre part, une source à double cavité imbriquée incluant un microlaser est déclenchée par un procédé hybride actif/passif. Cette configuration originale présente une gigue temporelle inférieure de deux ordres de grandeur à celle d'un microlaser passif seul. Ces techniques permettent l'émission d'impulsions brèves, stables, avec une gigue réduite à partir de sources miniatures peu coûteuses, particulièrement attrayantes pour des applications de télédétection comme la cytométrie en flux, le LIDAR ou la spectroscopie CARS.