Thèse soutenue

Etude de la dégradation contrôlée de polydiènes : application au recyclage des déchets pneumatiques

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Faten Sadaka
Direction : Jean-François PilardIrène Campistron
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Chimie et physicochimie des polymères
Date : Soutenance en 2010
Etablissement(s) : Le Mans
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Unité de chimie organique moléculaire et macromoléculaire (Le Mans)
autre partenaire : Université du Maine. UFR de sciences exactes et naturelles (Le Mans)

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

L’objectif général du travail a été de trouver une méthode de dégradation contrôlée des déchets caoutchouc de pneumatiques en privilégiant les méthodes faciles à mettre en œuvre, et de coût approprié au développement industriel. Trois méthodes ont été sélectionnées : les dégradations par le permanganate de potassium, par l’acide periodique et par métathèse. L’étude est préalablement conduite sur molécules modèles : l’oligomère carbonyltéléchélique issu de la dégradation du polyisoprène (PI) ou du caoutchouc naturel (NR), le SBR, le NR et le PI de grandes masses molaires. Cette modélisation permet de montrer la faisabilité de la dégradation, l’efficacité de l’agent oxydant ou de l’amorceur et de déterminer les conditions optimales pour la réaction de dégradation. La dégradation des déchets pneumatiques par les méthodes validées a ensuite été réalisée sur des poudrettes et des granulats des déchets pneumatiques. Les résultats de ces travaux ont fait l’objet d’un brevet PCT/FR2010/050292.