Thèse soutenue

Estimation dynamique non-linéaire de canaux de transmission pour récepteurs satellites mobiles

FR
Auteur / Autrice : Jordi Vilà-Valls
Direction : Jean-Marc BrossierLaurent Ros
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Signal, image, parole, télécoms
Date : Soutenance en 2010
Etablissement(s) : Grenoble INPG

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse porte sur l’étude des techniques d’estimation Bayesienne non-linéaire, et leur applications aux problèmes de synchronisation pour des systèmes de communication par satellite, ainsi qu’au calcul des bornes Bayesiennes pour le problème de synchronisation suréchantillonné. D’abord, on présente le filtrage de Kalman et les méthodes particulaires, et l’on propose une nouvelle vue d’ensemble des méthodes déterministes. Ensuite, on établie la modélisation pour le problème de la synchronisation fractionné dans des systèmes satellite, et l’on calcule la borne de Cramér-Rao Bayesienne pour le problème d’estimation de phase, et la borne de Cramér-Rao hybride pour le problème d’estimation conjointe de phase et d’offset de fréquence. Dans un deuxième temps, on applique les méthodes de filtrage (Kalman, particulaires et déterministes) aux problèmes d’estimation de phase, d’estimation conjointe de phase et d’offset de fréquence, d’estimation de délai et d’estimation de phase avec des bruits non-Gaussiens. Les méthodes proposées ont montré de bonnes performances pour nos problèmes de synchronisation. On présente aussi dans cette thèse, trois études liées aux travaux principaux. Le premier concerne l’estimation conjointe des gains complexes et du délai dans un canal de Rayleigh à variations lentes pour des signaux CPM. Le deuxième présente l’utilisation des méthodes déterministes pour la localisation avec un réseau de capteurs. Et finalement, le troisième présente le couplage GNSS/INS ultra précis et une solution déterministes à cette problématique.