Thèse soutenue

Politiques et marché de la danse contemporaine en France (1975-2009)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Patrick Germain-Thomas
Direction : Philippe Urfalino
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sociologie
Date : Soutenance en 2010
Etablissement(s) : Paris, EHESS
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale de l'École des hautes études en sciences sociales

Résumé

FR  |  
EN

Les termes de danse contemporaine apparaissent officiellement en France dans les années 1960, mais ce n'est qu'à partir du milieu des années 1970, dans un objectif d'ouverture sur l'extérieur et plus particulièrement sur les innovations de la danse américaine, que s’initie une véritable politique de soutien à ce style chorégraphique. Un système d'économie mixte se met ainsi en place: l'intervention publique -subventions aux compagnies et aux structures de diffusion va de pair avec le libre jeu de mécanismes marchands impliquant à la fois la demande intermédiaire -échanges entre les compagnies et les diffuseurs dans le cadre de la vente de spectacles et la demande finale des spectateurs. La possibilité pour les compagnies de créer de nouvelles pièces et de les faire circuler dépend à la fois des décisions des tutelles (attribution de subventions) mais aussi de celles des diffuseurs (qui apportent des financements en coproduction el achètent les spectacles). Les décisions se fondent sur des appréciations esthétiques qui ont des répercussions considérables sur les trajectoires professionnelles des artistes