Thèse soutenue

Réduction de courbes elliptiques

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Huajun Lu
Direction : Qing Liu
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Mathématiques et informatique. Mathématiques pures
Date : Soutenance le 10/12/2010
Etablissement(s) : Bordeaux 1
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Mathématiques et informatique (Talence, Gironde ; 1991-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Laboratoire bordelais de recherche en informatique

Résumé

FR  |  
EN

Soit E une courbe elliptique sur un corps de valuation discrètecomplet K à corps résiduel algbriquement clos. Alors E a réduction semi-stable surune extension minimale L/K, galoisienne de groupe de Galois G. Soient O_{K} , O_{L} les anneaux de valuations respectives de K et L, et X , X' les modèles réguliers minimaux de E sur O_{K} et O_{L} respectivement.Premièrement nous montrons que pour tout entier naturel n, la fibre fermée infinitésimale X_{n} est déterminée par l'action du groupe G sur X'_{n+l} pour unentier naturel l assez grand (ne dépendant que du discriminant de L/K sile type de réduction de E n'est pas I*_{r} ). Deuxiémement, nous classifions àisomorphisme près la fibre fermée X_{0} en tant que courbe sur le corps résiduelde K, lorsque la caractéristique résiduelle est nulle ou au moins égale à 7. Cette classification est plus fine que la classification par le type à la Kodairaet Néron.