Thèse soutenue

Conception d'une langue contrôlée généralisante (application aux domaines de la santé, sécurité civile) : établissement de normes de contrôle pour la création de protocoles de sécurité pour assurer compréhensibilité et traductibilité

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Julie Renahy
Direction : Sylviane Cardey-Greenfield
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences du langage. Traitement automatique des langues
Date : Soutenance en 2010
Etablissement(s) : Besançon
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Franche-Comté. UFR des Sciences du langage, de l'homme et de la société
Jury : Examinateurs / Examinatrices : Sylviane Cardey-Greenfield, Bohdan Krzysztof Bogacki, Patrice Pognan, Laurent Spaggiari, Dominique Angèle Vuitton
Rapporteurs / Rapporteuses : Bohdan Krzysztof Bogacki, Patrice Pognan

Résumé

FR

Les langues naturelles sont ambigües et peuvent s'avérer insuffisantes pour assurer une communication efficace. La mondialisation, le besoin d'uniformisation à l'échelle européenne et même mondiale, les nouvelles technologies, de plus en plus pointues, et le besoin de précision grandissant, mettent la qualité et la sécurité au coeur des préoccupations. D'autre part, même si les progrès ont été immenses les dernières années, les résultats obtenus actuellement en Traduction Automatique sont encore insatisfaisants. L'utilisation d'un langage clair, précis, univoque, adapté au public visé, pour produire des textes techniques de qualité, comportant des instructions faciles à comprendre à retenir et/ou à exécuter, est donc indispensable si l'on veut répondre aux exigences de sécurité actuelles et prétendre à des traductions correctes. Le travail présenté dans cette thèse s'inscrit dans le cadre du projet ANR LiSe et vise plus particulièrement à élaborer une Langue Contrôlée pour la rédaction de protocoles de sécurité. La démarche adoptée consiste à établir dans un premier temps un inventaire des objectifs à atteindre pour assurer une communication optimale et des obstacles qui s'y opposent. A partir de cet inventaire, une méthodologie de contrôle de la langue a été conçue. Cette méthodologie, fondée sur des analyses linguistiques approfondies, a permis d'édicter des normes de rédaction (grammaticales, lexicales et stylistiques), qui rendent possible la production de textes techniques clairs, structurés et exempt d'ambigüité, réduisant ainsi le risque d'erreurs d'interprétation et autorisant une traduction automatique fiable vers 3 langues : Anglais, Arabe, Chinois. Ce mémoire présente également un logiciel d'aide à la rédaction conçu dans le but de lever un des principaux verrous relatifs aux langues contrôlées, à savoir l'accueil peu favorable qui leur est souvent réservé de par leur difficulté d'apprentissage et d'application