Thèse soutenue

Etude du mécanisme d'action du sécrétome de Penicillium funiculosum sur la digestion des polysaccharides des blés Caphorn et Isengrain par la méthode in vitro TIM-I - Expression, caractérisation et étude de spécificité de l'endo-β(1,4)-xylanase D

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Mickaël Lafond
Direction : Thierry GiardinaEl Hassan Ajandouz
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Nutrition et sécurité alimentaire
Date : Soutenance en 2010
Etablissement(s) : Aix-Marseille 3

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Le Rovabio™ Excel est un cocktail enzymatique commercialisé par la société Adisseo et utilisé en nutrition animale pour augmenter la digestibilité des céréales comme le blé. Le but de notre étude a été dans un premier temps d'évaluer, de localiser dans l'espace et dans le temps et de comprendre l'effet du Rovabio sur la digestibilité des blés Caphorn et Isengrain à l'aide d'un modèle in vitro de digestion, le TIM-I. La digestion a été suivie à l'aide de la matière organique, des sucres réducteurs, des monosaccharides totaux et de certains produits finaux. La digestibilité de la matière organique pour les deux blés obtenue avec le T1M-1 est la même que celle obtenue chez le poulet. Le Rovabio améliore la digestibilité des deux blés principalement entre 180 et 360 min de digestion avec tous les marqueurs utilisés. L'effet positif du cocktail enzymatique sur le blé Caphom, est majoritairement jéjunal contrairement au blé Isengrain où l'effet est principalement iléal. Dans un deuxième temps et dans le but d'augmenter l'efficacité du Rovabio sur des substrats riches en glucides non digestibles de types arabinoxylanes, nous avons exprimé la xylanase D (GH10) de P. Funiculosum dans le système eucaryote Pichia pastoris. Après l'avoir purifiée, caractérisée biochimiquement et comparée au niveau enzymologique aux autres xylanases du même champignon, nous avons évalué son efficacité hydrolytique sur les deux blés cités précédemment par la méthode TIM-I. Nous avons pu mettre en évidence un intérêt indéniable de cette enzyme qui représente à dose équivalente, environ 80 % de l'efficacité du cocktail enzymatique.