Thèse soutenue

Intérêts de la variabilité de l'alvéolyse humaine dans l'estimation de l'âge en anthropologie médico-légale

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Michel Ruquet
Direction : Bruno Foti
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Anthropologie biologique
Date : Soutenance le 29/03/2010
Etablissement(s) : Aix-Marseille 2
Ecole(s) doctorale(s) : Ecole doctorale Sciences de l'Environnement (Aix-en-Provence ; 1996-....)
Partenaire(s) de recherche : Laboratoire : Anthropologie bio-culturelle, droit, éthique et santé (Marseille)
Jury : Président / Présidente : Georges Leonetti
Examinateurs / Examinatrices : Bruno Foti, Georges Leonetti, Marysette Folliguet, Paul Tramini, Jean-Jacques Bonfil
Rapporteurs / Rapporteuses : Marysette Folliguet, Paul Tramini

Résumé

FR  |  
EN

L' étude réalisée s'est portée sur la détermination de l’âge à partir d’investigations sur l’alvéolyse humaine.Le manque de fiabilité de l’attache épithéliale comme indicateur d’âge et l’absence de corrélation de la translucidité dentinaire sur dents entières ou coupées ont démontré l'intérêt d'un nouveau modèle odontologique d'estimation de l'âge. Nous avons, pour cela, , recruté une série importante de scanners (500)à visée implantaire assortis d’un questionnaire médico-administratif administré en face à face. Une base équilibrée en terme de sex-ratio et de classes d’âge a été constituée avec comme critère d’inclusion des secteurs dentés et observables. La deuxième phase a consisté à pratiquer des mesures biométriques de la hauteur de perte d’os alvéolaire par rapport au référent classique que constitue la jonction émail Cément. A partir des données relevées, et ajustées sur les variables individuelles et comportementales recueillies dans le questionnaire, nous avons établi une corrélation avec la variable continue, l’âge. Nous avons pu proposer un modèle d’estimation de l’âge alternatif à celui de la méthode odontologique de Lamendin avec une fiabilité identique mais applicable sur des classes d’âges de 25 à 60 ans.Cette méthode a été validée par une étude comparative de trois indicateurs d'erreurs et la formule optimisée par la méthode Bootstrap. Les modèles ont été, ensuite, appliqués sur une série de crânes anciens complets (32) et sur une population contemporaine (50). Enfin, nous avons ouvert la perspective ,à partir du même protocole, d'estimation de l'alvéolyse à partir de l'âge ajusté ou non sur les différentes variables retenues dans l'étude principale.