Thèse soutenue

Lothaire de Segni (1160-1198) : formation intellectuelle et politique du pape Innocent III

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Olivier Hanne
Direction : Claude Carozzi
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire
Date : Soutenance en 2010
Etablissement(s) : Aix-Marseille 1
Ecole(s) doctorale(s) : Ecole Doctorale Espaces, Cultures, Sociétés (Aix-en-Provence)
Partenaire(s) de recherche : autre partenaire : Université de Provence. Faculté des lettres et sciences humaines (1969-2011)

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR

Avant d'être élu pape sous le nom d'Innocent III, Lothaire de Segni fut un auteur reconnu et un éxégète des rituels romains. Instruit d'abord à Rome, il fut ensuite formé à Paris par les chanoines de Saint-Victor et les maîtres du Cloître Notre-Dame. Maîtrisant à la fois la méthode des sens de l'Écriture et la logique, il rédigea trois traités où il aborde des thèmes moraux, sacramentels et liturgiques. Mais la biographie du personnage ne se limite pas aux aspects intellectuels, car ses origines sociales et géographiques peuvent être reconstituées, ainsi que les enjeux de pouvoirs autour de sa famille. Devenu très tôt un clerc de l'Église romaine, il obtient le cardinalat à la faveur du retour de la Papauté à Rome. Impliqué dans le fonctionnement du Siège apostolique, il fut élu pape le 8 janvier 1198, élection qui pose la question de ses réseaux familiaux et cléricaux. Malgré les réinterpréations postérieures, l'analyse des sources et de ses oeuvres permet de dresser le portrait du futur pontife et de définir sa théologie de l'Église au moment où il allait en assumer le gouvernement.