Thèse soutenue

Représentation hybride des heuristiques et métaconnaissances utilisées pour la conception innovante

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Alexis Bultey
Direction : François Rousselot
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de l'ingénieur
Date : Soutenance en 2009
Etablissement(s) : Strasbourg

Mots clés

FR

Mots clés libres

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse porte sur une analyse théorique et pratique du processus de préconception avec comme objectif d’essayer d’extraire les éléments récurrents et possiblement inventifs de façon à pouvoir les isoler et les réutiliser dans d’autres contextes pour aider à la conception et plus généralement à l’invention. Pour cela, nous nous appuyons sur une théorie appelée TRIZ mise au point par un scientifique russe (G. S. Altshuller) qui tente de formaliser les processus de l’invention. Nous établissons l’intérêt de la TRIZ pour la conception conceptuelle et montrons que la théorie peut être informatisée et aider à la résolution de problèmes. L’architecture informatique résultante relève d’une préoccupation industrielle et cherche aussi à établir des passerelles entre les techniques d’intelligence artificielle de représentation des connaissances, formalisation du raisonnement et de résolution de problème. Les résultats de ces travaux peuvent être catégorisés suivant trois axes : la formalisation, l’opérationnalisation et l’implantation. La formalisation propose une ontologie descriptive d’une des méthodes de la TRIZ appelée l’analyse Substance-Champ. L’opérationnalisation décrit un modèle opérationnel de cette formalisation, c'est-à-dire utilisable par la machine. L’implémentation est une solution logicielle basée sur un système hybride combinant les logiques de description et la logique des prédicats. Elle permet par l’intermédiaire d’une interface graphique d’aider un concepteur à mettre en œuvre un processus de préconception suivant l’analyse Substance-Champ. Le sujet présente donc un intérêt du côté des sciences de la conception comme du côté de l’intelligence artificielle.