Thèse soutenue

Nanostructurations de films multicouches de polyélectrolytes

FR
Auteur / Autrice : Nadia Ladhari
Direction : Vincent BallJoseph Hemmerlé
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Odontologie
Date : Soutenance en 2009
Etablissement(s) : Strasbourg

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Résumé : Les films multicouches de polyélectrolytes constituent un nouveau moyen de changer la nature de l’interface entre un matériau et son environnement. Notre travail a consisté à développer de nouvelles façons de structurer ces films selon trois orientations différentes. Dans un premier temps, nous avons modifié la topographie de surface d’un film multicouche. Par une technique d’impression par compression nous avons transféré un motif microstructuré dans un film de (PDADMAC-PSS)20, à partir d’un tampon en polydimethylsiloxane. Les canaux longitudinaux et parallèles que nous y avons imprimés gardent leur morphologie et leur profondeur qu’ils soient conservés à sec ou dans une solution de NaCl à 0. 15M. Ces films microstructurés pourraient servir à guider la croissance cellulaire ou pour des applications en microfluidique. Dans une deuxième partie nous avons construit un film structuré en deux compartiments et nous l’avons fonctionnalisé avec des nanoparticules de dioxyde de titane. Les films stratifiés (PDADMAC-PSS)20-(PDADMAC-TiO2)n ont été obtenus par la méthode originale du dépôt réactif par nébulisation. Nos résultats montrent que des films hybrides riches en TiO2 acquièrent des propriétés de superhydrophilie photoinduite ainsi qu’une capacité à filtrer les rayons UV. Enfin, nous avons chargé en insuline des films de natures différentes à partir d’une solution aqueuse contenant cette molécule biologique. Nos expériences permettent d’envisager la délivrance de ce médicament au contact d’une solution imitant la salinité des fluides biologiques. Ces recherches ouvrent de nouvelles perspectives quant aux possibilités de « multifonctionnaliser » le revêtement d’un biomatériau.