Adaptation à l'hypoxie et troubles du développement du prématuré : apport des modèles murins

par Myriam Bouslama

Thèse de doctorat en Neurosciences

Sous la direction de Jorge Gallego.

Soutenue le 30-11-2009

à Paris Est , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de la Vie et de la Santé (Créteil ; 2010-2015) , en partenariat avec INSERM U676 (équipe de recherche) .

Le président du jury était Jean-Paul Richalet.

Le jury était composé de Jorge Gallego, Jean-Paul Richalet, Véronique Bach, Benoist Schaal, Stéphane Dauger, Pierre Gressens, Élie Saliba.

Les rapporteurs étaient Véronique Bach, Benoist Schaal.


  • Résumé

    La respiration des prématurés est marquée par des apnées à l'origine d'épisodes d'hypoxie cérébrale répétés. Les effets physiopathologiques des apnées sur le développement sont difficiles à étudier chez l'enfant. Nous avons étudié ces effets chez le souriceau nouveau-né, qui présente une immaturité cérébrale similaire à celle des prématurés humains. Notre objectif était d'étudier l'effet de l'hypoxie intermittente sur développement chez des souriceaux nouveau-nés. Nous avons étudié des souriceaux sains ou porteurs de lésions cérébrales excitotoxiques similaires à celles des prématurés humains. Notre hypothèse était que l'hypoxie intermittente modérée pouvait exercer des effets neuroprotecteurs sur le développement et les lésions cérébrales. Nous avons développé des méthodes d'évaluation cognitive du souriceau, et montré que les lésions cérébrales excitotoxiques provoquent des troubles cognitifs qui peuvent être évités grâce à des traitements neuroprotecteurs. L'hypoxie intermittente modérée (6 heures par jour, 20 épisodes/heure) protège les souriceaux des effets délétères de la séparation maternelle sur la mémoire, active la synthèse de facteurs trophiques BDNF et de VEGF et la neurogenèse dans l'hippocampe, et réduit la taille des lésions cérébrales. Le souriceau est donc un bon modèle des troubles du développement et permet d'étudier l'efficacité des traitements neuroprotecteurs. Les apnées du prématuré pourraient exercer un effet protecteur sur le développement cérébral. La stimulation de la synthèse de BDNF et VEGF pourrait constituer une stratégie thérapeutique pour prévenir les troubles du développement des prématurés


  • Résumé

    Preterm infant's breathing pattern is characterized by apneas associated with repeated episodes of brain hypoxia. Pathophysiological effects of apneas on development are difficult to investigate in newborn infants. We have studied these effects in newborn mice, the immaturity of which is similar to human preterm's immaturity. We have developed methods for cognitive assessment of newborn mice, and we have shown that excitotoxic brain lesions caused cognitive disorders. These disorders were prevented by neuroprotective treatments. Moderate intermittent hypoxia (6 hrs/day, 20 events/hour) protected newborn mice against adverse effects of maternal separation on memory, activated the synthesis of trophic factors, BDNF and VEGF, increased neurogenesis in the hippocampus, and reduced brain lesion size. Newborn mice are therefore a valid model of neurodevelopmental disorders and they may be used to assess the efficacy of neuroprotective treatments. Apneas of prematurity may exert a neuroprotective effects of brain development. The stimulation of synthesis of neurotrophic factors may provide a new therapeutic strategy to prevent neurodevelopmental disorders in preterm infants

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.