Thèse soutenue

Phonographies documentaires : étude du document sonore dans la musique depuis les débuts de la phonographie

FR
Auteur / Autrice : Pierre-Yves Macé
Direction : Christian Corre
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Musique
Date : Soutenance en 2009
Etablissement(s) : Paris 8

Résumé

FR  |  
EN

Depuis l’invention en 1877 du phonographe par Edison, il est devenu possible d'archiver ce qui jusqu'alors échappait à toute objectivation : les sons du dehors. Grâce à l'appareil technique, le son devient, sous sa forme enregistrée, un document, une trace, un témoignage du réel. À partir d’un choix d'exemples très divers empruntés à la musique contemporaine et à l'art sonore (Bernd Alois Zimmermann, Luigi Nono, Steve Reich, Luc Ferrari…), le présent travail étudie les conséquences de cette mutation sur le plan de l'esthétique musicale. Le document sonore est abordé comme "corps étranger" au sein de la structure autotélique du musical, un corps étranger qui ne cesse de faire signe vers le réel empirique : le moment t de la capture sonore. Le document affecte l'œuvre musicale dans sa supposée inaliénable autonomie, mais dans le même temps offre un terrain d’expression à une variété de pratiques jusqu'alors inédites dans le champ musical