Thèse soutenue

Interactions organo-aluminates dans les ciments : intercalation de polyméthacrylates-g-PEO dans l'hydrocalumite

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Claire Giraudeau-Lenain
Direction : Jean-Baptiste d' Espinose
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Physique et chimie des matériaux
Date : Soutenance en 2009
Etablissement(s) : Paris 6

Résumé

FR  |  
EN

Les superplastifiants (SP) sont ajoutés dans le ciment pour améliorer son ouvrabilité. L’immobilisation de SP par la phase OH-AFm, phase lamellaire, issue de l’hydratation du C3A a été observée. Nous nous intéressons au cas des interactions AFm/polyméthacrylate-g-PEO. Nous avons prouvé l’intercalation des SP dans la phase AFm par DRX et RMN. La conformation des SP entre les feuillets peut être décrite à partir de l’adaptation d’un modèle de blobs en solution, validé par la mesure de rayons de giration de nos SP en solution par DNPA. Au maximum des isothermes, un SP compense d’autant mieux les charges du feuillet que sa densité de charge est élevée. La phase SP-AFm est plus stable que la phase OH-AFm, mais la présence de sulfates entraîne une libération retardée sur plusieurs heures du SP en solution. Le composé d’hydratation du C3A obtenu en présence de polymère a une structure similaire à celle des phases SP-AFm. Les interactions SP-AFm peuvent donc être considérées comme identiques.