Thèse soutenue

Mei "美" (le Beau), comme clef de compréhension de la pensée confucéenne

FR  |  
EN  |  
ZH
Auteur / Autrice : Lin Sheng-Bin
Direction : Flora BlanchonPo-yuan Kao
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire de l’art
Date : Soutenance le 15/10/2009
Etablissement(s) : Paris 4 en cotutelle avec Université Tamkang (Taipei, Taïwan)
Ecole(s) doctorale(s) : École doctorale Histoire de l’art et archéologie (Paris ; 1992-....)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : Centre de Recherches sur l’Extrême Orient de Paris-Sorbonne (Paris)
Jury : Président / Présidente : Léon Vandermeersch
Examinateurs / Examinatrices : Flora Blanchon, Po-yuan Kao, Wang Pan-shiung, Yang Cho-han

Résumé

FR  |  
EN

La pensée de Confucius se centre sur le Ren. Pour beaucoup de sinologues, le Lun-yu n'est rien d'autre qu'un traité d'éthique et de morale. D'autres, y voient le développement d'une vision esthétique du monde. Mais de ces deux concepts, y en a-t-il un qui soit plus fondamental que l'autre dans l'élaboration et la structure de la pensée confucéenne? Ma recherche commencera par une étude approfondie de certains textes originaux du Lun-Yu où apparaît plus clairement la sensibilité esthétique de Confucius, et sur lesquels je me propose de m'appuyer pour montrer comment l'esthétique peut s'offrir comme une clef de compréhension de toute l'oeuvre de Confucius et de toute sa pensée. Nous espérons que le fruit de ce travail permettra de faire progresser la compréhension mutuelle Est-Ouest en même temps que la fécondité du dialogue interculturel.