Thèse soutenue

Rôle des pucerons dans l’épidémiologie du virus Y de la pomme de terre dans quatre régions de production de semences en Tunisie

FR
Auteur / Autrice : Sonia Boukhris-Bouhachem
Direction : Camille Kerlan
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Biologie et agronomie
Date : Soutenance en 2009
Etablissement(s) : Rennes, Agrocampus Ouest

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Ce mémoire concerne une étude sur l’épidémiologie du virus Y de la pomme de terre. Une première partie bibliographique dresse un panorama des connaissances sur le cycle complexe de la vection de ce virus par des pucerons ayant hiverné sur leur hôte primaire, acquérant le virus par piqûre sur des plantes réservoirs, le disséminant par leur prolifération en particulier sur pomme de terre avant de revenir sur leur hôte primaire. Nous donnons également un aperçu du contexte socioéconomique de la production de pomme de terre et des enjeux agronomiques liés à ces épidémies virales. Un réseau de piégeage de pucerons a été installé de 2002 à 2006 dans les quatre principales régions de production de semences en Tunisie (Cap Bon, Manouba, Jendouba et Kairouan). Les captures ont permis d’identifier 112 espèces de pucerons appartenant à 68 genres. Par ces espèces 14 sont abondantes et connues vectrices du PVY : Acyrthosiphon pisum, Aphis spiraecola, A. Gossypii, A. Fabae, Brachycaudus helichrysi, B. Cardui, Hyalopterus pruni, Hyperomyzus lactucae, Lipaphis erysimi, Macrosiphum euphorbiae, Myzus persicae, Rhopalosiphum maidis, R. Padi et Sitobion avenae.