Thèse soutenue

La recherche d'une identité professionnelle au cours des démarches de bilans de compétences

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Catherine Ruffin-Beck
Direction : Claude Lemoine
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Psychologie
Date : Soutenance en 2009
Etablissement(s) : Lille 3

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

La recherche vise à expliciter les effets des démarches de bilans de compétences sur le bénéficiaire sachant qu'elles se situent dans un contexte de déstabilisation des parcours et de l'image de soi identitaire des personnes face au monde du travail. Elle s'inscrit dans les modèles de la psychologie des attentes qui sont susceptibles de prédéterminer la réussite ou non de la démarche. Nous nous demandons si le bilan de compétences permet au bénéficiaire de gagner en "connaissance sur lui-même" à partir du repérage de ses compétences, ce qui pourrait constituer pour lui une compétence nouvelle. D'autre part, une proactivité est-elle associée au bilan de compétences ? Enfin comment attentes et effets interagissent-ils dans le bilan de compétences ? L'analyse s'attache à mettre en évidence les effets du bilan de compétences en terme de connaissance de soi et proactivité en fonction des types de publics et du mode d'accès au bilan, attentes souhaitées ou non attente. Cette recherche est menée en partenariat des CIBC - Centre Interinstitutionnels de Bilans de Compétences - à partir de questionnaires réalisés en situation et traitant de la connaissance de soi au sens de découverte des compétences d'une part ainsi que de la proactivité d'autre part. L'étude se place du point de vue des sujets. Les résultats confirment les effets sur la connaissance de soi et de ses compétences ainsi que sur la proactivité. Cette variable proactivité se compose en fait de deux facteurs : la recherche d'information d'une part et les actions orientées vers la prise de poste d'autre part. Les effets de ces deux facteurs varient en fonction des groupes de sujets constitués et des attentes