Thèse soutenue

Servir l'état roumain : le corps préfectoral (1866-1940)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Andrei Florin Sora
Direction : Bogdan MurgescuMarc-Olivier Baruch
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire et civilisations
Date : Soutenance en 2009
Etablissement(s) : Paris, EHESS en cotutelle avec Université de Bucarest

Résumé

FR  |  
EN

Construire un Etat-nation roumain, c'est aussi l'édification obligée d'un système législatif et institutionnel européen moderne. La production / reproduction de cet édifice étatique se révèle à travers un examen de l'évolution sociale et professionnelle des fonctionnaires publics au cours de la période 1866-1940. Par leurs attributions et devoirs, leur fonction représentative et leur position sociale valorisée, les fonctionnaires ont joué un rôle d'agents et de garants de la modernisation, tout en étant eux-mêmes sujets du processus. Si la première partie de cette recherche est une analyse de l'institution de l'État, des fonctionnaires publics et de leurs traits généraux, la deuxième partie saisit les principaux agents de l'État dans le territoire. Le fonctionnement de l'État, les pratiques législatives et administratives, les modalités de constitution des groupes socioprofessionnels sont étudiés à partir des agents du pouvoir central au niveau local ; préfets, directeurs de préfecture et chefs d'arrondissement. L'analyse de l'administration locale permet d'appréhender la complexité du fonctionnement étatique à grande échelle. En effet, cette recherche se propose d'apporter une contribution à l'étude de l'histoire politique en examinant aussi bien le niveau local que les interactions entre le centre et la périphérie. Jusqu'où la théorie de l'État centralisateur, responsable de toutes les décisions, peut-elle rester valide ?