Thèse soutenue

Psychophysique de la lecture en basse vision : simulation de scotome, modélisation et développement d'aides visuelles

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Jean-Baptiste Bernard
Direction : Eric Castet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Psychophysique de la vision
Date : Soutenance en 2009
Etablissement(s) : Aix-Marseille 2
Ecole(s) doctorale(s) : Ecole Doctorale Sciences de la Vie et de la Santé (Marseille)

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Cette thèse s'inscrit dans le cadre d'analyses psychophysiques de la vision avec scotome central, pathologie perturbant les performances visuelles des patients et entraînant le développement d'une ou plusieurs zones périphériques de fixation (PRL). Son but est de mieux comprendre les phénomènes perceptifs et oculomoteurs qui limitent les capacités des patients à extraire l'information visuelle nécessaire à la lecture d'un texte. Le premier axe de recherche a consisté à développer un simulateur de scotome afin d'étudier la lecture de phrases. Nous avons ainsi démontré (1) le faible effet de l'interligne sur les performances de lecture des sujets avec scotomes centraux, suggérant que l'effet de l'encombrement sur la vitesse de lecture est relativement moins important que les diffi cultés oculomotrices et attentionnelles, et (2) que le nombre de saccades est un prédicteur majeur de la vitesse de lecture, plutôt que la composante horizontale des saccades progressives, suggérant qu'une partie du problème de la lecture en basse vision peut provenir de l'intégration spatio-temporelle des données visuelles. L'utilisation du simulateur nous a également permis de mettre en évidence l'effet et de la décomposition syllabique d'un mot sur son temps de reconnaissance. Le deuxième axe de recherche a consisté en la définition et l'implémentation d'un modèle mathématique permettant de définir l'extraction d'information visuelle à chaque fixation pour des champs visuels avec ou sans scotomes centraux. Ce modèle se base sur la reconnaissance de pixels, ce qui permet de définir des stratégies oculomotrices de lecture 2D contrairement aux autres modèles de lecture. En simulant un scotome central symétrique, ce modèle suggère clairement l'optimalité d'une stratégie utilisant une PRL située au dessus ou en dessous du scotome pour reconnaître un mot isolite. Le troisième axe de recherche concerne Navisio, un logiciel d'aide à la lecture qui permet de diminuer le problème de navigation présent lors de la lecture d'un document complexe chez les patients basse vision. Navisio a été testé sur des patients basse-vision, et permet une augmentation de leurs performances en terme de vitesse de lecture et de confort. Ces travaux combinent ainsi la mise en évidence de nouveaux axes théoriques concernant les limites des performances de lecture des patients avec scotomes centraux, et la définition de méthodes d'afichage et d'outils logiciels permettant l'augmentation des performances de lecture des patients.