Thèse soutenue

La perception des visages et des expressions émotionnelles dans la pathologie autistique : approche comportementale et fonctionnelle.

FR
Auteur / Autrice : Nadia Hernandez
Direction : Joëlle Martineau
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de la Vie et de la Santé
Date : Soutenance le 17/11/2008
Etablissement(s) : Tours
Ecole(s) doctorale(s) : Ecole doctorale Santé, sciences, technologies (Tours)
Partenaire(s) de recherche : Equipe de recherche : SST/U INSERM 619 - Dynamique et pathologie du développement cérébral - Imagerie et cerveau (Tours)
Jury : Président / Présidente : Catherine Belzung
Examinateurs / Examinatrices : Catherine Barthelemy, Nathalie George
Rapporteurs / Rapporteuses : Nouchine Hadjikhani, Henrique Sequeira

Résumé

FR  |  
EN

L’autisme est un trouble développemental se caractérisant par des altérations de la socialisation associée à un déficit de la perception des visages et des émotions. Le but de ce travail fut de caractériser chez l’adulte et l’enfant le comportement oculaire lors de la perception de visages émotionnels ou non, et d’identifier les dysfonctionnements chez les sujets avec autisme. Une étude fonctionnelle a aussi été réalisée chez l’adulte lors la perception des visages émotionnels ou non. La maturation de l’exploration visuelle chez le sujet sain a été caractérisée et semble associée à un mécanisme d’expertise. Une altération de la mise en place d’une stratégie appropriée a été observée chez les sujets avec autisme et semble liée à une non focalisation de l’attention sur les zones pertinentes. La perception des émotions n’influencerait pas l’exploration des visages mais induirait un pattern d’activation propre à chaque émotion recrutant des structures impliquées dans des mécanismes miroirs. Chez les sujets avec autisme, les aires normalement impliquées dans le traitement de ces émotions ne s’activent pas, suggérant un dysfonctionnement du système miroir.