Thèse soutenue

Caractéristiques des processus conscients et non conscients à travers deux paradigmes expérimentaux de la psychologie cognitive

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Ljubis̆a Placé
Direction : Alain Lieury
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Psychologie
Date : Soutenance en 2008
Etablissement(s) : Rennes 2

Résumé

FR  |  
EN

Les résultats de la première partie mettent en avant l‘existence d‘une attention exécutive, liant la mémoire à court terme et la conscience d‘accès, et d‘une attention sensorielle, liant le registre sensoriel et la mémoire à court terme. Par ailleurs, il n‘y pas de maintien de l‘information dans la mémoire à court terme sans prise de conscience de cette information. De plus, la quantité d‘informations maintenue dans la mémoire à court terme (trois ou quatre informations maximum) conditionne l‘allocation attentionnelle pour les nouvelles informations. Les résultats obtenus dans la seconde partie montrent que l‘amorçage infraliminaire dépend de la nature des processus non conscients sollicités : ils doivent être automatiques. Au contraire, l‘amorçage supraliminaire dépend de la nature de la tâche consciente : elle doit être contrôlée. Ainsi, un processus contrôlé ne peut être activé que de manière consciente, alors qu‘un processus automatique, qui est normalement activé de manière non consciente, peut aussi être activé de manière consciente, mais cela s‘exprime par un coût dans la performance