Thèse soutenue

Une approche décentralisée à base de chroniques pour la surveillance et le diagnostic de services web

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Xavier Le Guillou
Direction : Marie-Odile Cordier
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Informatique
Date : Soutenance en 2008
Etablissement(s) : Rennes 1

Mots clés

FR

Résumé

FR  |  
EN

Ce travail de thèse étend au cadre distribué et plus précisément à la surveillance de services web l'approche de type reconnaissance de chroniques, adaptée au diagnostic de systèmes à évènements discrets. Lorsqu'une requête est envoyée à un service web, celui-ci coopère avec d'autres services pour fournir une réponse adaptée à la demande. Des fautes peuvent se propager d'un service à l'autre et, afin d'y réagir convenablement, leur diagnostic est un problème crucial. Le formalisme des chroniques a été proposé il y a quelques années dans le but de surveiller des systèmes dynamiques en temps réel. Une chronique, caractérisée par un ensemble d'évènements temporellement contraints, décrit les situations à surveiller. Il existe des algorithmes efficaces de reconnaissance de chroniques à la volée, mais toujours dans un cadre centralisé. On sait maintenant que les approches distribuées sont plus adaptées à la surveillance de systèmes réels. La contribution de cette thèse est d'étendre l'approche à base de chroniques au contexte distribué. Nous proposons ainsi une extension du formalisme des chroniques ainsi que deux architectures décentralisées dont le but commun est, en fusionnant des diagnostics locaux calculés par des reconnaisseurs de chroniques, d'obtenir un diagnostic global permettant d'élaborer un plan de réparation centralisé. Ces deux architectures se différencient par l'utilisation ou non d'un modèle global des interactions entre services web. Ce travail a été motivé par une application visant à surveiller le comportement de composants logiciels, au sein du projet européen WS-Diamond.