Thèse soutenue

Evolution tectono-métamorphique du Briançonnais interne (Alpes Occidentales, massif de Vanoise Sud et d'Ambin) : comportement du socle et de sa couverture dans un contexte de subduction continentale profonde

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : William Gerber
Direction : Laurent Jolivet
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Sciences de la Terre
Date : Soutenance en 2008
Etablissement(s) : Paris 6

Résumé

FR  |  
EN

L’objectif est de caractériser les étapes de l’exhumation d’unités de haute pression (HP) dans un contexte de subduction continentale profonde (la plaque européenne sous la plaque apulienne). Les massifs de Vanoise Sud et d’Ambin (Zone Briançonnaise Interne, Alpes Occidentales) renferment des unités de socle et de couverture métamorphisées à HP. La cartographie des structures (schistosités, linéations, plis, bandes de cisaillement), les analyses microstructurales et pétrologiques permettent de définir un assemblage minéralogique à chaque étape de déformation. Nos estimations thermo-barométriques et nos datations Ar-Ar in situ sur phengite, permettent de placer dans un espace P-T-t-déformation les étapes de l’exhumation : D1, faciès Schistes Bleus, vers 50 Ma, début de l’exhumation des unités subductées. En Vanoise Sud, le fort contraste métamorphique entre le socle (17kbar-480°C) et sa couverture (11kbar–300°C) traduit un découplage précoce, associé aux cisaillements Schistes Bleus vers le NW. D2 débute à 43 Ma (Schistes Bleus de bas grade puis Schistes Verts. Les cisaillements majeurs vers l’Est (C2) débutent à 37 Ma (paroxysme à 34 Ma). D2 est associé à un réchauffement généralisé (+100°C, pic thermique à 530°C-7kbar dans le socle, et 350°C–6kbar dans la couverture). En Vanoise Sud, les C2 permettent de juxtaposer le socle et sa couverture vers 30 Ma (3-4kbar-350°C). Les déformations ductiles cessent à 28 Ma (3kbar-300°C). Exhumation tardive dans le domaine cassant : entre 28 à 20 Ma (V =1. 5 km/Ma) ; entre 20 et 5 Ma (stabilité thermique à 3km de profondeur, V = 1°C/Ma), et depuis 5Ma (V = 0. 6 km/Ma)