Thèse soutenue

L'organisation sociale et économique des Xiongnu de Mongolie : essai d'interprétation des sources archéologiques et textuelles (IIIe siècle avant notre ère - IIIe siècle de notre ère)

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Juliana Holotová Szinek
Direction : Flora Blanchon
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire de l'art et archéologie
Date : Soutenance en 2008
Etablissement(s) : Paris 4

Mots clés

FR

Mots clés contrôlés

Résumé

FR  |  
EN

Longtemps identifiés aux Huns européens, les Xiongnu de Mongolie ont été considérés comme des guerriers nomades dépendants des ressources économiques extérieures. Cependant, cette vision s'est constituée à partir de données partielles et partiales dont notamment les textes historiques chinois relatifs aux Xiongnu. Pour cette raison, nous étudions dans notre travail les Xiongnu à travers principalement les matériaux archéologiques et à partir d’une lecture critique des documents écrits en chinois. Une attention particulière est consacrée à l’environnement et à l'organisation territoriale des Xiongnu ainsi qu'aux domaines significatifs de leur culture matérielle. En se fondant sur ces éléments, nous procédons à une reconstitution de l'organisation sociale et économique de ce peuple qui nous permettra d'évaluer l'importance de la confédération xiongnu dans les échanges avec la Chine et l’Asie Centrale ainsi que son importance pour l'héritage culturel mongol.