Thèse soutenue

"Faire l'histoire de l'art avec les signes" : contribution de Louis Marin à la théorie picturale et réception de sa pensée

FR  |  
EN
Auteur / Autrice : Radana Zvakova-Safarikova
Direction : Dominique Chateau
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Arts et sciences de l'art. Arts plastiques
Date : Soutenance en 2008
Etablissement(s) : Paris 1

Résumé

FR

En suivant la traversée des trois domaines - image, histoire et théorie - qui innerve le travail de Louis Marin, nous définissons la position de ses écrits par rapport aux « nouveaux» concepts de la sémiologie de l'art et les « anciennes» notions de l'histoire de l'art. C'est une possibilité unique de retracer les péripéties dont ces deux approches furent les protagonistes, mais aussi de tester, sur leur terrain, la pertinence des concepts élaborés par Marin, et d'y poursuivre ses enquêtes théoriques. Cette traversée comporte plusieurs trajets qui menèrent Marin: des recherches sémiologiques qui constituaient ses premiers pas sous la houlette de la linguistique saussurienne à une pensée autonome nourrie par les anciennes théories du signe et les élaborations contemporaines de la pragmatique; de l'investigation du sens d'une œuvre d'art dans sa signifiance sémiotique à la « découverte» du sens également incarné dans la sensation esthétique et le sentiment pathétique; d'une lecture iconographique à trois niveaux aux lectures traversières; de l'investigation du seul « représenté» à une pensée de la représentation et des conditions qui la rendent possible comme support et fond, surface et plan, cadre et limite.