Thèse soutenue

FR  |  
DE
Auteur / Autrice : Claudie Paye
Direction : Étienne FrançoisRainer Hudemann
Type : Thèse de doctorat
Discipline(s) : Histoire
Date : Soutenance en 2008
Etablissement(s) : Paris 1 en cotutelle avec Universität des Saarlandes

Résumé

FR

Cette recherche est consacrée à la question des langues, dans le Royaume de Westphalie, entre 1807 et 1813. Ce nouvel état en territoire allemand fut le laboratoire d'une expérience singulière: la coexistence d'une population de langue allemande et de nombreux immigrés francophones. Au cours de l'étude, la politique officielle des langues, les pratiques et les modes de communication et la perception des langues par les contemporains sont tour à tour questionnés. Il s'agit d'analyser le rapport qui s'établit peu à peu entre les différentes communautés de langue. La langue française fut-elle ressentie comme un outil de domination? Comment les échanges s'organisèrent-ils au delà des barrières linguistiques? Cette recherche, au premier abord à la marge de l 'histoire politique, utilise les méthodes de l'analyse microhistorique et se révèle être à la fois une histoire sociale, culturelle et politique.